beseff


beseff

⇒BESEF(F), (BESEF, BESEFF)adv.
Pop. Beaucoup :
1. La Guillaumette, cependant, demeurait, contemplant dans sa main ouverte les cinq francs soixante du voyage. À demi-voix, sans soulever les paupières, il dit enfin :
— C'est pas beseff!
L'autre s'étonna :
— Pas beseff! Comment cela? Est-ce que le compte n'y est pas?
COURTELINE, Le Train de 8 h 47, 1888, 1re part., 5, p. 53.
2. ... tu n'entendras jamais deux poilus l'ouvrir pendant une minute sans qu'ils disent, qu'ils répètent des choses que les imprimeurs n'aiment pas besef imprimer.
BARBUSSE, Le Feu, 1916, p. 186.
Rem. 1. Attesté dans GUÉRIN 1892 ainsi que dans la plupart des dict. gén. du XXe s. 2. On rencontre dans la docum. l'adv. béséfement. Lui y rouspétait béséfement (MUSETTE, Cagayous antijuif, 1898, p. 110).
PRONONC. ET ORTH. — 1. Forme phon. :[]. 2. Forme graph. — GUÉRIN 1892 enregistre bezef ou bézef, Lar. 20e bésef ou bézef, ROB., s.v. bezef renvoie à besef, Lar. encyclop. donne uniquement bézef. QUILLET 1965 bésef. On relève la graph. bézèf dans ESN. 1966.
ÉTYMOL. ET HIST. — 1861 « beaucoup » (Algérie, ESN.); 1863 (A. CAMUS, Les Bohèmes du drapeau, p. 204 : Sabir! sabir! bezef! répondirent en riant les auditeurs de l'ancien zéphir. Ces trois mots, fréquemment employés sous la tente, signifient : Nous comprenons très-bien); 1867 (A. DELVAU, Dict. de la lang. verte. p. 39 : Bézef — beaucoup — Dans l'argot des faubouriens qui ont servi en Afrique).
Empr. à l'ar. d'Algérie « en quantité » corresp. à l'ar. littér. bi- composé de la prép. bi- et de empr. au persan de même forme « beaucoup »; FEW t. 19, p. 34b.
STAT. — Fréq. abs. littér. :2.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bésef — ou bézef [ bezɛf ] adv. • 1861; mot sabir, ar. bezzaf ♦ Fam. Beaucoup (surtout en emploi négatif). Il n en a pas bésef. ⇒ lerche, lourd. ● bézef ou bésef adverbe (arabe bezzāf, à foison) Populaire …   Encyclopédie Universelle

  • Liste de mots français d'origine arabe — Mots français d origine arabe Cette liste comprend des mots français qui ont été transmis par l arabe soit directement, soit en utilisant l arabe comme langue vecteur. On estime que la langue française compte quelque 215 mots provenant de l arabe …   Wikipédia en Français

  • Mots Français D'origine Arabe — Cette liste comprend des mots français qui ont été transmis par l arabe soit directement, soit en utilisant l arabe comme langue vecteur. On estime que la langue française compte quelque 215 mots provenant de l arabe, contre une centaine du… …   Wikipédia en Français

  • Mots arabes — Mots français d origine arabe Cette liste comprend des mots français qui ont été transmis par l arabe soit directement, soit en utilisant l arabe comme langue vecteur. On estime que la langue française compte quelque 215 mots provenant de l arabe …   Wikipédia en Français

  • Mots francais d'origine arabe — Mots français d origine arabe Cette liste comprend des mots français qui ont été transmis par l arabe soit directement, soit en utilisant l arabe comme langue vecteur. On estime que la langue française compte quelque 215 mots provenant de l arabe …   Wikipédia en Français

  • Mots français d'origine arabe — Cette liste comprend des mots français qui ont été transmis par l arabe soit directement, soit en utilisant l arabe comme langue vecteur. On estime que la langue française compte quelque 215 mots provenant de l arabe, contre une centaine du… …   Wikipédia en Français

  • tant — [ tɑ̃ ] adv. et nominal • Xe tan, adv. avec un adj.; lat. tantum I ♦ Adv. de quantité (marquant l intensité) A ♦ Sert avec que, à marquer qu une action ou une qualité portée à un très haut degré entraîne une conséquence. 1 ♦ (1080) TANT QUE. ⇒ …   Encyclopédie Universelle

  • Bann — 1. Der Bann kann wol blitzen, aber nicht donnern. 2. Im Bann sein. – Henisch, 184. 3. In den Bann thun. – Henisch. [Zusätze und Ergänzungen] 4. Bann ist die Rache mit dem Schwerte. – Graf, 29, 28. Es ist hier der ⇨ Königsbann(s.d.) gemeint. Wer… …   Deutsches Sprichwörter-Lexikon

  • Matt (Adj.) — 1. Es wird niemand matt gesetzt, dem man nicht zuvor Schach geboten hat. – Breslauer Zeitung, 1864, Nr. 91. *2. Er ist matt wie eine Fliege. Lat.: Muris interitus. (Philippi, I, 265.) *3. Matt, müde und marode sein. (Breslau.) Wie der Vollreim… …   Deutsches Sprichwörter-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.